A LA UNE

Appel à projet "Art et Nature en vallée de l'Orge"

Le Syndicat de l'Orge a organisé un appel à projets "Art et nature en vallée de l'Orge" pour sensibiliser à l'environnement et valoriser son patrimoine naturel. Avec cette opération, le Syndicat propose à des artistes de réaliser des projets d'une ampleur inhabituelle, sortant l'œuvre de ses lieux traditionnels de présentation, la rendant vivante et insérée au sein d'un espace naturel de qualité. Financée par la Région Île-de-France, l'opération invite artistes, ou collectifs d'artistes, à créer une ou plusieurs œuvres originales pour participer (5 sites d’implantation ont été proposés dans la vallée). Les œuvres doivent interpeller les usagers des espaces naturels du Syndicat, sur la beauté des sites qui les entoure. Elles doivent encourager la prise de conscience de la biodiversité locale et les enjeux de sa préservation.
Les projets proposés sont soumis au vote : l'artiste ou le collectif qui remportera le plus de suffrages sera déclaré lauréat de l'appel à projets et remportera 10 000 € HT.

 

>> Pour voter, il suffit de cliquer ici  

 

Art et nature 2 vignette site

 

Rappel du déroulé :
Février: publication de l’appel à projet sur le site internet du Syndicat
Mai: jury de sélection composé d’élus, d’agent du Syndicat et d’un représentant du monde artistique. 5 projets ont été retenus parmi les 24 déposés (critères : qualité artistique, pertinence du message, adéquation de la candidature et devis détaillé)
Juin: vote des agents du syndicat
Juillet - août: vote du grand public sur le site internet du Syndicat
Septembre : annonce du lauréat (50% vote des agents / 50% vote sur le site internet)
Fin 2022 : installation de la ou des œuvres par l’artiste, aidé d’agents du Syndicat


 Pollution au cyanobactéries

Une alerte aux cyanobactéries dans les bassins du Carouge (Brétigny-sur-Orge) et de Saint-Michel sur Orge est en cours. Respectez bien les consignes :

-Pour votre sécurité, évitez tout contact avec l’eau
-En cas d'activité pêche, soyez extrêmement vigilant
-Gardez vos chiens hors de l'eau

 

AFFICHE CYANO

 

 

Etat de vigilance sécheresse - Arrêté préfectoral du 16 juin 2022

Les conditions météorologiques de ce printemps 2022 sont marquées par un déficit hydrique persistant. Les débits des cours d’eau sont actuellement en phase de diminution et commencent à atteindre, pour certains d’entre eux, des niveaux critiques (situation de débit d’étiage).
Cette situation pourrait perdurer voire s’aggraver pour les petits cours d’eau. Depuis le 16 juin, la rivière de la Rémarde présente un débit qui implique de placer la zone d’alerte de l’Orge et de ses affluents, à l’exception de l’Yvette et de ses affluents, en état de vigilance (Arrêté No 2022-DDT-SE-228). Sont ainsi concernées les communes mentionnées dans ce document.

L’état de vigilance n’impose pas de mesures de limitation ou de restriction des usages de l’eau. Néanmoins, les pouvoirs publics appellent au civisme des usagers en vue d’une utilisation rationnelle et économe de l’eau.
Ils tiennent également à rappeler quelques conseils de bon sens au cours de cette période de sensibilité hydrique :
- réaliser des économies d’eau en limitant son utilisation au strict nécessaire notamment pour l’arrosage des espaces verts, le lavage des véhicules et des voiries ;
- utiliser le plus possible des économiseurs d’eau et des dispositifs de recyclage ;
- informer le service en charge de la police de l’eau de la direction départementale des territoires (adresse courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) de toute activité ou rejet pouvant perturber le milieu aquatique.

 

Retrouvez également le communiqué de presse ici.

 

microblogage vigilance orge 2022

Restrictions temporaires des usages de l'eau - Arrêté préfectoral n° 2022-DDT-SE-276 du 13 juillet 2022

#Sécheresse et usages de l’eau #Seuil d’alerte pour les communes rattachées à la zone d’alerte de l’Orge et de ses affluents, à l’exception de l'Yvette et de ses affluents.
Les conditions météorologiques estivales de cette année 2022 sont marquées par un déficit hydrique persistant. Les débits des cours d’eau ont actuellement en phase de diminution et atteignent, pour certains d’entre eux, des niveaux critiques (situation de débit d’étiage).

L’article R. 211-66 du code de l’environnement prévoit que des mesures générales ou particulières soient prises par les préfets de département pour faire face à une menace ou aux conséquences d’une sécheresse ou d’une pénurie d’eau.
Le dispositif d’encadrement, applicable dans le département de l’Essonne à compter de l’année 2022, comprend un système de seuils de référence progressifs en fonction de l’état de déficit hydrique des ressources. A chaque seuil, lorsqu’il est atteint, correspond une série de mesures de limitation ou de restriction des usages de l’eau en fonction des différentes ressources rencontrées.

Actuellement, la rivière de la Rémarde présente un débit qui implique de placer la zone d’alerte de l’Orge et de ses affluents, à l’exception de l’Yvette et de ses affluents, en état d’alerte. Sont ainsi concernées les communes mentionnées en annexe de l’arrêté préfectoral n° 2022-DDT-SE-276 du 13 juillet 2022, consultable aux adresses suivantes :
http://www.essonne.gouv.fr/.../Eau-arretes-prefectoraux... (paragraphe « sécheresse et limitation d’usages de l’eau ») ;
http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/.../accueil.

L’arrêté préfectoral du 13 juillet 2022 impose des restrictions aux usages domestiques, agricoles, commerciaux ou industriels de l’eau lorsqu’elle provient directement des rivières, des plans d’eau ou du sous-sol. Des sanctions peuvent être appliquées en cas de non respect des mesures de restriction.
Toutefois, dans les communes de la zone interconnectée de l’agglomération parisienne, les usages de l’eau à partir du réseau public de distribution (dite « eau du robinet ») ne sont pas restreints. Les communes de la zone interconnectée de l’agglomération parisienne sont identifiées dans l’annexe de l’arrêté préfectoral du 13 juillet 2022.
Les restrictions seront levées dès qu’une remontée significative et durable du débit des cours d’eau sera constatée.

Arrêté N° 2022-DDT-SE-276 du 13 juillet 2022 portant restrictions temporaires des usages de l’eau dans les communes rattachées à la zone d’alerte de l’Orge et de ses affluents, à l’exception de l’Yvette et de ses affluents, suite au constat de franchissement du seuil d’alerte pour la rivière de la Rémarde.

Pour en savoir plus : l'arrêté en format PDF

Plan Paysage : les rendez-vous des ateliers de concertation

Dans le cadre du nouveau "Plan paysage" pour allier au mieux la préservation de la biodiversité et l'accueil du public, lancé par le Syndicat, deux ateliers de concertation sont prévus :

"La transition urbaine avec l'étude de cas du Breuillet à Arpajon"  et "Entre la Francilienne et l'A6, l'Orge des chateaux et des lotissements". Votre avis nous intéresse !

Alors rendez-vous sur l'Esplanade de la Mairie de 10h à 13h à Arpajon et Place Stalingrad, en face de la gare, à Epinay sur Orge, de 15h à 18h.

 

affiche-stand_Arpajon_03.06.2022-site.jpg

affiche-stand_Epinay_03.06.2022-site.jpg

Le retour des moustiques

Il est actuellement observé une recrudescence de moustiques sur certaines communes de Cœur d’Essonne Agglomération. Les moustiques observés sont aussi bien présents sur les secteurs de vallée que sur les secteurs de plateau. Les moustiques apparaissent aussi dans les parcs et les zones boisées. Comme chaque année, le Syndicat de l’Orge réalise des suivis des gîtes larvaires potentiels de moustiques sur ses propriétés. Peu de zones d’eau stagnante y ont été observées et ces dernières sont situées loin des habitations. 

Retrouvez le communiqué en intégralité et la newsletter du Syndicat.

 

moustiques

Animation sur les espèces exotiques envahissantes

Le Syndicat de l’Orge organise le jeudi 9 juin à 15h à Egly une animation sur les espèces exotiques envahissantes, en partenariat avec la Fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles d’Île-de-France (FREDON IDF), la commune d’Égly et la Fédération de l'Essonne pour la pêche et la protection du milieu aquatique.
Au programme : présentation de trois espèces invasives aquatiques (la Jussie rampante, l’Hydrocotyle fausse-renoncule et la Crassule de Helms) récemment découvertes sur le territoire, et les moyens de lutte pour limiter leur prolifération.

Rendez-vous le 9 juin 2022 à 15h au Lac de Villelouvette à Egly
Animation ouverte à tous
Inscriptions et renseignements : Manel Besacier au 01 69 12 15 48 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Hydrocotyle_fausse-renoncule_Mathieu_Gouirand.JPGCrassule_de_Helms_Mathieu_Gouirand.jpg

Information travaux

Des travaux d'abattage de trois arbres menaçant de tomber sur la promenade de l'Orge, rue de Villemoisson, sur la commune d'Epinay sur Orge vont avoir lieu du 9 au 13 mai prochains. Par mesure de sécurité, la promenade située le long de l'Orge sera totalement fermée au public.

Promenade Epinay site internet

Plan Paysage

Comment concilier au mieux la préservation des milieux et la continuité éoclogique avec l'accueil du public ?
Retour en vidéo sur le premier atelier de concertation autour de l'avenir des paysages de la vallée de l'Orge : le cas des vallées et plateaux agricoles de Dourdan.
▶️ A retrouver sur notre chaîne Youtube.