A LA UNE

Du 20 au 24 novembre dernier, 3 pollutions ont fortement mobilisé le Syndicat de l’Orge

La première a été relevée à Saint-Maurice-Montcouronne suite à un appel d’un riverain qui nous a informés d’une forte odeur d’hydrocarbures. Les équipes dépêchées sur place ont en effet constaté une forte concentration d’hydrocarbures dans le réseau d’eaux usées au niveau du poste de relevage du hameau de Berchevilliers. L’ensemble du réseau était infecté jusqu’à la station d’épuration d’Ollainville. L’entreprise SUEZ est venue pomper l’excédent de fuel dans le poste de relevage. Après investigations, la pollution d’origine volontaire a été localisée. Il s’agirait peut-être du résultat d’un vidage intempestif d’un camion-citerne dans le réseau d’eaux usées.

La deuxième a été localisée au Mesnil Forget, un petit affluent du Mort-Ru à Nozay à la suite d’un appel d’un riverain. Des eaux usées ont été déversées dans le réseau d’eaux pluviales. Le Syndicat de l’Orge a identifié le pollueur, il s’agit de Global Hydro qui a pompé les eaux usées d’un restaurant pour les évacuer dans le réseau d’eaux pluviales. Pour rappel, tout rejet d’eaux usées dans le réseau d’eaux pluviales et inversement est strictement prohibé sous peine d’amende. Les équipes du Syndicat de l’Orge ont dû fermer les vannes du bassin. L’ordre a été donné à l’entreprise de nettoyer les canalisations et le site. Une plainte a été déposée à son encontre.

La troisième pollution a été constatée au Mort-Ru au niveau des Petits-Echassons à Longpont-sur-Orge. La Police Municipale a contacté le Syndicat afin de signaler une pollution aux hydrocarbures lourds sur le cours d’eau. L’équipe d’astreinte s’est immédiatement mobilisée afin de poser des barrages flottants pour stopper la pollution. Un grand barrage flottant supplémentaire et des boudins absorbants ont été mis en place sur l’Orge à Perray Vaucluse.

Les jours suivants, les équipes du Syndicat ont nettoyé le site et ont tenté de trouver le pollueur. Le lieu du déversement a été localisé mais pas le responsable de la pollution. Il s’agit là encore probablement de la vidange illégale d’un camion-citerne.

Les services du Syndicat, forts de leurs expériences ont été rapides et efficaces avec l’aide des services techniques des communes pour pallier ces pollutions. Nous tenons également à remercier les riverains qui nous font confiance.

La rivière n’est pas une poubelle, tâchons de respecter les règles pour le bien-être des cours d’eau et son écosystème.

 

Le Mort-ru :

Resized 20201126 141826

 

 

Le Mesnil-forget

IMG 20201124 WA0005